Accueil > Culture numérique > Le téléchargement a t il tué Wallen ? Etude de cas

Le téléchargement a t il tué Wallen ? Etude de cas

lundi 17 décembre 2007, par Ronai Maurice

Dans l’article que Télérama consacre, dans son dernier numéro, à la crise de l’industrie du disque, Pourquoi le disque craque, un passage m’a fait sursauter.

Il s’agit d’un propos de Marc Thonon, directeur du label indépendant Atmosphériques.

Voilà le passage en question :

« Je me suis rendu compte du problème en janvier 2005, se souvient Marc Thonon, directeur d’Atmosphériques. On avait un titre de Wallen, Donna, qui marchait très fort en radio, mais curieusement les ventes ne décollaient pas. Pascal Nègre, le patron d’Universal, qui distribuait le disque, a demandé à ses forces de vente de mettre le paquet, j’ai pris un peu de pub en radio et en télé. Toujours rien, au contraire, les ventes se sont mises à baisser ! Alors je suis allé voir sur Internet. Il existe un moteur de recherche qui recense le nombre de tentatives de téléchargement illégal, et là, j’ai compris. Il y avait plus de deux millions de demandes par semaine... ».

Deux millions de téléchargements par semaine ? C’est énorme. A l’inverse de ce que semble penser Marc Thonon, si Donna a généré deux millions de téléchargements, pendant combien de semaines, elle aurait vendu beaucoup plus de CD.

Plutôt que de contester le chiffre (pourtant douteux) des millions de téléchargements, essayons de comprendre pourquoi les ventes de Wallen n’ont pas atteint le niveau que Marc Thonon, en bon professionnel, avait escompté.

La suite sur Catalyseurs numériques