Accueil > Politiques numériques > Chat avec Michel Rocard autour du Rapport République 2.0

Chat avec Michel Rocard autour du Rapport République 2.0

Rapport République 2.0

jeudi 5 avril 2007, par Ronai Maurice

Après avoir remis à Ségolène Royal leur rapport sur les enjeux du numérique, Michel Rocard, député européen, et Maurice Ronai, rapporteur, ont présenté le rapport pendant un chat en direct.


Comment mieux garantir la non-violation de la vie privée des personnes de plus en plus "fichées" ? Les pratiques de Sarkozy avec les fichiers ADN et le scandale du fichier ELOI sont des preuves de ces terribles dérives électroniques ! Allez-vous renforcer les pouvoirs de la CNIL ?

Maurice Ronai : Les technologies numériques peuvent mettre en cause la vie privée de multiple manière : nouvelles formes de traçage, biométrie, radio-identification. Les missions de la CNIL prennent une nouvelle dimension. Il faudra d’abord renforcer les moyens de la CNIL pour qu’elle puisse faire face à ces missions, les anciennes et les nouvelles. Le rapport recommande de doubler les moyens de la CNIL. La CNIL aujourd’hui emploie 100 personnes alors que son équivalent allemand en emploie 400. Les moyens, mais aussi les compétences et surtout assurer l’indépendance de la CNIL en réformant son mode de désignation et sa composition. Dans ce domaine comme ailleurs c’est au niveau européen que s’élabore aujourd’hui le cadre juridique. Il faudra préserver le régime européen de protections de la vie privée.

La suite